Agissez pour un changement individuel, collectif et éthique

Arrêter ses études pour entreprendre ?

Arrêter ses études pour entreprendre ?

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de vous demander pourquoi vous étudiez ? Et de n’avoir comme réponse : « Je ne sais pas vraiment mais je sais que je veux entreprendre ! Le problème, c’est que je ne sais pas dans quoi ! »

C’était mon cas il y a peu… Et après avoir pesé le pour et le contre, j’ai finalement décidé d’arrêter mes études. Du haut de mes 20 ans, j’ai décidé d’ARRETER MES ETUDES pour entreprendre. Oui, ces mots peuvent faire peur à plus d’un parent qui pense alors avoir échoué votre éducation…

On vous destinait à de grandes études, de grandes écoles, de grandes carrières. « Et non maman, papa, désolé, je vais devenir entrepreneuse/eure… ». Mais avant de prendre votre décision et risquer de faire machine arrière, je vous propose de lire cet article !

Pour commencer, vous retrouverez les raisons qui m’ont personnellement faites hésiter et j’imagine, vous font hésiter également. Puis, je vous explique quelles actions j’ai mises en place pour arriver à me motiver à faire ce choix, ce qui peut vous aider vous aussi !

entreprendre art

Pourquoi vous hésitez à arrêter vos études pour entreprendre ?

Arrêter ses études est un choix difficile à faire surtout si à la fin de ses dernières, on doit gérer un business en autonomie. C’est vrai que cela peut faire peur !

Voyons ensemble quelles sont ces raisons qui empêcheraient un étudiant d’arrêter ses études pour entreprendre et comment y faire face :

Quitter sa zone de confort

Arrêter ses études, c’est quitter sa zone de confort. Mais est-ce qu’il est plus angoissant de quitter ses études ou d’attendre fatidiquement la date butoir de sa dernière année de master ?

En effet, on a tendance à se réfugier dans les études qui deviennent alors notre zone de confort mais cette zone est instable car elle est délimitée dans le temps.

Si vous voulez en savoir plus sur la zone de confort et comment devenir plus confiant en élargissant sa zone de confort, alors je vous invite à lire cet article :

zone confort confiance developpement personnel

De toute façon, un jour ou l’autre, il faudra sortir de cette zone (les études). Alors pourquoi encore retarder la fin de ses études ?

Vous allez sûrement me rétorquer : « Je ne me sens pas assez formé, qualifié et prêt pour voler de mes propres ailes »… On en vient au point suivant :

Ne pas se sentir PRET !

« Je ne pense que je suis prêt car je pense être trop jeune, pas assez expérimenté, pas assez compétant… »

Si vous vous être déjà dis cela, vous pouvez souligner que j’ai utilisé le verbe « penser » et non « être » dans cette phrase. En effet, le plus souvent, nos doutes sont le fruit de nos pensées que l’on se répéte…

Ces pensées sont subjectives, souvent incontrôlées et encore plus souvent le fruit de votre propre peur. Ces pensées ne sont donc pas vraies dans la plupart des cas et il est simple de le vérifier :

  • L’âge : l’âge n’est certainement pas un frein puisqu’il existe des entrepreneurs de moins de 20, en voici une liste, mais c’est plutôt une excuse pour ne pas entreprendre. De plus, le fait d’être jeune peut être un avantage ne serait-ce que pour la liberté de ne dépendre que de soi !
  • L’expérience : selon vous, vous manquez d’expérience dans le domaine dans lequel vous voulez entreprendre ? Alors rien de mieux qu’entreprendre dans ce domaine pour « engranger de l’expérience à une vitesse stupéfiante » (Olivier Roland)
  • Les compétences : vous avez des compétences dans certains domaines, j’en suis persuadé, alors créez une entreprise dans VOS domaines de compétences !
  • La légitimité : tous les diplômes que vous acquerriez ne vous donneront pas le 100ième du savoir que vous pourriez acquérir sur le terrain ni même la légitimité. Demandez-vous si, en tant que clients, vous feriez mieux confiance à un étudiant tout juste sorti de ses études ou à une personne qui a déjà la confiance de dizaines d’autres clients ?

Je n’ai pas assez d’argent

Il est vrai que dans certains cas, pour entreprendre, il est nécessaire d’avoir de l’argent… Mais la bonne nouvelle, c’est que dans certains autre cas non ! La création d’entreprise ne nécessite pas forcément un capital de départ tout dépend du modèle économique choisi. Par exemple le micro-entrepreneur (ancien autoentrepreneur) n’a pas besoin de capital de départ. Ni même les entreprises de prestations de services si cela ne nécessite que très peu de matériel (ex : blog, community manager etc…). En plus, en France, les jeunes entrepreneurs ont la chance de bénéficier de beaucoup d’aides financières et d’accompagnements ! Alors plus d’excuses ou presque…

finances marketing

Ce n’est pas le bon moment

Je ne vous dis pas qu’après avoir lu cet article, vous devez annoncer à vos parents que vous arrêtez vos études dès aujourd’hui pour monter votre entreprise. Cette décision doit être mûrement réfléchie et surtout, vous devez sentir que c’est le BON moment. Vous pouvez soudainement avoir une idée, avoir envie de passer à l’action, ne plus vous plaire dans ce que vous étudiez mais dîtes-vous que cette décision va changer votre vie alors prenez le temps de vous projeter dans le futur puis agissez en fonction.

 

Après avoir lu cet article, vous n’aurez plus l’excuse d’être trop jeune ou du manque de financements pour entreprendre. Vous n’êtes tout simplement pas encore prêt ou bien, vous avez besoin de vous motiver à agir… Dans ce dernier cas, la suite de l’article vous concerne !

entreprendre entrepreneur

Comment se motiver à entreprendre ?

Vous réfléchissez à arrêter vos études pour entreprendre, ok ! Mais pour faire quoi, comment le faire et surtout comment se MOTIVER ? Dans cette partie, je vous donne quelques techniques qui vous aideront peut-être à trouver la motivation d’entreprendre !

Se renseigner à travers des lectures

Sur l’entreprenariat

Renseignez-vous sur ce qui est possible de faire en fonction de votre situation, de vos moyens, de vos envies et de vos compétences. L’avantage de l’entreprenariat c’est que vous pouvez créer une activité qui s’adapte parfaitement à vous et non l’inverse ! Alors lisez des livres sur les différents types d’entreprise qui existent. En passant par l’intreprenariat, l’entreprenariat social ou encore la filiation !

Actions :

  • Un très bon livre que je vous conseille si vous envisagez d’entreprendre est « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » d’Olivier Roland. Ce bouquin ou plutôt cette bible de « hacks » vous permettra de mettre en place des méthodes pour booster votre motivation et vos performances puis, il vous donnera tous les conseils nécessaires pour bien créer son entreprise.
  • Faites des recherches sur les différents types d’entreprise qui existent, regardez ou lisez des témoignages d’entrepreneurs qui vous ressemblent, cela vous inspirera et boostera votre motivation !

entreprendre boulangerie

Sur le développement personnel

Si vous envisagez d’entreprendre, sachez qu’un travail sur vous-même est utile afin de savoir ce que vous voulez et comment vous fonctionnez. L’entreprenariat est avant tout, un travail personnel ! Voilà pourquoi je vous conseille de lire des ouvrages de développement personnel et de réfléchir à vos valeurs, votre mode de fonctionnement ou vos motivations.

Actions :

  • Si vous débuter, je vous renvoie vers l’un de mes articles dans lequel je vous explique en détails ce qu’est le développement personnel et comment bien débuter:debutant developpement personnel
  • Si vous vous y connaissait déjà, continuer de lire, écouter des podcasts, des vidéos. Je vous conseille le podcast « Se sentir bien » d’Esther que vous pouvez trouver sur l’application « Podcast Addict ».

SE CREER DES OPPORTUNITES

Créer son entreprise peut être perçu comme un travail avant tout personnel car nous sommes indépendants et nous travaillons seuls. Cependant, il est nécessaire de rencontrer, d’échanger et de partager avec des personnes qui ont, elles-mêmes, montées leur entreprise. En effet, ces personnes peuvent : 1) vous inspirer, 2) vous donner des conseils 3) devenir des potentiels partenaires/amis. Vous verrez que la plupart des opportunités que vous créerez seront le fruit de rencontres !

Actions :

  • Dîtes « OUI » à toutes les propositions que l’on vous fait.
  • Participez à des évènements dans votre ville pour lesquels vous avez de l’intérêt, vous allez ainsi rencontrer des gens qui vous ressemblent !
  • Inscrivez-vous dans des groupes Facebook d’entrepreneurs de votre région et partager vos idées et vos questions…
  • Changez vos habitudes !

PASSER A L’ACTION

L’action engendre l’action ! Pour se motiver à entreprendre, il faut agir. Cela parait plutôt évident non ? Entreprendre = agir ? Et pourtant, la plupart passe leur vie à attendre le moment parfait pour passer à l’action par peur de l’échec. Le conseil que je vais vous donnez parait bête et tellement répété mais il est malheureusement trop peu appliqué. Peu importe l’issue d’une action car c’est l’action en elle-même qui est importante ! Vous apprendrez de vos erreurs et vous serez fière de ce que vous aurait accompli. De plus votre motivation d’agir ne sera que plus forte.

Actions :

  • Si vous être actuellement en cours ou salarié d’une entreprise, vous pouvez soit vous créer un projet d’entreprise en parallèle. Cela peut être une entreprise fictive dans un premier temps et dès que vous vous sentez prêt, lancez-vous !
  • Si vous êtes étudiant et que vous avez la chance d’avoir des cours d’entreprenariat. Profitez de vos cours pour les appliquer concrètement dans un projet de création d’entreprise. Investissez-vous dans ce projet de sort à vous l’approprier quitte à le rendre réel par la suite !

musique batterie entreprendre

Conclusion

A première vue, entreprendre peut paraitre effrayant. Mais en prenant du recul, ni notre âge, notre expérience ou nos diplômes ne sont responsables de notre choix d’entreprendre. C’est simplement une question de motivation ou de sensations. Nous ne sommes peut-être pas prêts à entreprendre… Voilà pourquoi, je pense qu’un étudiant voulant arrêter ses études doit avant se renseigner sur l’entreprenariat et sur lui-même. Puis, il doit pouvoir se créer des opportunités pour finalement passer à l’action !

Cet article vous a aidé à y voir plus claire dans votre parcours ? Vous avez des questions ou des conseils par rapport à votre propre expérience ? Alors n’hésitez pas à partager tout ça dans les commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire